Colombie, Manifestations contre l’assassinat de leaders sociaux

Liberte; le Dimanche 8 Juillet 2018
3

Des milliers de Colombiens se sont rassemblés vendredi dans plusieurs villes du pays pour protester contre les dizaines d'assassinats de leaders sociaux survenus depuis la signature de l'accord de paix avec l'ex-guérilla des Farc en 2016. “Aujourd'hui, nous soutenons la 'journée du souvenir' (...). La Colombie est en deuil”, ont scandé les manifestants. Cette journée de mobilisation a été lancée après que le Défenseur du peuple, une institution colombienne, a dénoncé les meurtres de militants des droits humains dans le pays. Entre le 1er janvier 2016 et le 30 juin 2018, “311 citoyens qui se consacraient à des projets sociaux et à la défense des droits humains” ont été assassinés, avait indiqué mercredi l'ombudsman Carlos Alfonso Negret. Les Colombiens se sont rassemblés dans des parcs et sur des places emblématiques du pays, notamment à Manizales (centre), Popayan (sud-est), Barranquilla et Carthagène (nord), Medellin (nord-ouest), Cali (sud-est) et Neiva (centre). À chaque fois, une minute de silence a été observée. Les manifestants ont également exigé du gouvernement l'arrêt de la violence contre les militants. La Colombie vit un conflit armé, qui pendant une cinquantaine d'années a mêlé guérillas, groupes paramilitaires, agents de l'État et narcotrafiquants, faisant plus de 8 millions de morts, disparus et déplacés.

R. I./Agences

Categorie(s): international

Auteur(s): Rub.Etranger

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..