Congo-Brazzaville, 20 ans de prison pour un opposant à Sassou Nguesso

Liberte; le Dimanche 13 Mai 2018
3

Principal opposant au président congolais Denis Sassou Nguesso, le général Mokoko, 71 ans, a été condamné vendredi à 20 ans de prison par la justice à Brazzaville, où selon des analystes une guerre de succession au chef de l'État se mène déjà en coulisses. Ex-chef d'état-major et ex-conseiller du président Sassou, Jean-Marie Michel Mokoko, en détention depuis juin 2016, a été reconnu coupable d'“atteinte à la sécurité de l'État” par la cour criminelle de Brazzaville. Il dispose de trois jours pour se pourvoir en cassation. C'était le premier d'une série de trois procès d'ex-dignitaires non sans lien, selon des observateurs, avec la succession de Sassou Nguesso, 74 ans, dont près de 35 à la tête du Congo-Brazzaville. Sept autres “complices” du général Mokoko, dont six Français, jugés par contumace, ont été condamnés à la même peine, selon la cour. Pendant le procès, une vingtaine d'activistes de mouvements citoyens ont été arrêtés pour avoir placardé des affiches demandant la libération des “prisonniers politiques”. Sans faire directement allusion au procès, l'épiscopat avait souligné jeudi le besoin d’“une justice équitable et indépendante” et demandé de “libérer toutes les personnes en prison à la suite des contentieux politiques”, dans un long message sévère sur l'état général du pays. Candidat à l'élection présidentielle de mars 2016, le général Mokoko avait refusé de reconnaître la réélection contestée du président Sassou et avait appelé à la désobéissance civile. Il était également poursuivi pour détention d'armes et trouble à l'ordre public. “Au 21e siècle on ne peut pas envisager de prendre le pouvoir par les armes avec l'aide des mercenaires étrangers”, a déclaré l'un des avocats de l'État congolais, un Français inscrit au barreau de Brazzaville, Me Gérard Deviller.

R. I./Agences

Categorie(s): international

Auteur(s): Rub.Etranger

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..