CRB, Korichi, nouveau directeur sportif

Liberte; le Mardi 14 Novembre 2017
3

Les protégés de Todorov peuvent regretter le match nul décroché samedi à Tizi Ouzou (2-2), surtout que les Rouge et Blanc ont raté de peu la victoire, notamment en première période lorsque les camarades de Salhi avaient l’avantage du score et que Bettouche rata le but du KO, ce qui a permis à la JSK de revenir en seconde période en remettant les pendules à l’heure. Pis encore, les locaux étaient à deux doigts d’ajouter un troisième but, heureusement que le gardien Salhi était vigilant. Cependant, dans l’ensemble, ce petit point arraché au stade du 1er-Novembre reste un bon résultat pour le CRB et satisfait entièrement le staff technique du Chabab. “Il faut dire que la victoire était à notre portée. Nous avons dominé notre adversaire, notamment en première période où plusieurs opportunités se sont présentées à nous afin de tuer le match lorsque le score était de 2 à 1. Bettouche avait la balle du 3 à 1 dans ces pieds, mais malheureusement il avait perdu son duel, ce qui a permis derrière à la JSK de revenir dans la partie et d’égaliser, suite à une erreur d’appréciation de notre défense centrale. Ils étaient aussi tout proches d’ajouter le troisième but, heureusement que notre gardien de but était très vigilant. Néanmoins, nous sommes très satisfaits de ce point du nul, même si on voulait revenir à Alger avec les trois points de la victoire. Ce nul décroché à Tizi Ouzou va nous permettre de préparer le prochain match face à l’USM Blida en toute sérénité”, affirme Saber Bensmaïn, l’entraîneur adjoint du CRB, et d’ajouter : “Désormais, il faudra vite oublier ce match et se pencher sur la préparation de la rencontre de samedi face à Blida où la victoire est plus qu’impérative, on doit renouer avec les victoires qui nous fuient depuis un bon moment déjà.” Par ailleurs, comme annoncé dans l’édition d’hier, Noureddine Neggazi a pris officiellement ses fonctions au CRB comme manager général du club. En plus de “Nounou”, Bouhafs a convaincu Taoufik Korichi de revenir au club pour occuper le poste de directeur sportif, lui qui, faut-il le rappeler, avait débuté le travail à l’intersaison, mais il s’est ensuite retiré à cause de tous les problèmes qui ont secoué le club à l’époque. “J’ai rencontré Bouhafs, et on a parlé de tous les détails. Je serai le directeur sportif de l’équipe, je me chargerai du volet sportif de toutes les catégories du CRB. J’espère mettre toute mon expérience au profit de l’équipe”, nous dira Korichi.

Sofiane Mehenni

Categorie(s): sports

Auteur(s): Sofiane Mehenni

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..