CSC, Lavagne : “Nous sommes toujours invaincus”

Liberte; le Dimanche 10 Fevrier 2019
3

L’entraîneur des Sanafir a indiqué après le nul face à Aïn M’lila, vendredi soir, et qui met fin à une belle série de 13 victoires consécutives, que l’enchaînement des rencontres a un petit peu usé son équipe. “Nous savions que le match allait être compliqué face à un adversaire qui allait refuser le jeu et fermer les espaces. Nous avons bataillé pour continuer sur notre belle lancée et gagner un autre match, mais mon équipe a manqué de patience et de lucidité, et elle est tombée dans la précipitation. Nous aurions dû faire courir cette équipe un peu plus pour nous créer des espaces, sans enlever le mérite de cette équipe qui a su bien se défendre. Nous n’avons pas pu, car mes joueurs étaient un peu fatigués.” Sur la série de victoires qui s’arrête, il ajoutera : “Cela devait bien arriver un jour, c’est très difficile d’enchaîner les performances. C’est aussi, je pense, une bonne chose, car inconsciemment, cela mettait de la pression sur les épaules des joueurs. Certes, la série de victoires s’arrête, mais celle de l’invincibilité continue. Nous allons essayer de bien récupérer pour repartir sur une autre série de victoires dès mardi face à une très coriace équipe du PAC, car l’on sait qu’on est capable de battre tout le monde.” Revenant sur l’incident de fin de match, où tout le monde a vu le coach sortir de ses gonds, il précisera : “J’étais énervé, car j’ai estimé qu’il aurait dû avoir un plus de temps de rallonge au vu des énormes pertes de temps de la part de l’adversaire. Il y avait également peut-être une faute technique avec un deuxième carton jaune au joueur qui était sorti, mais dans l’ensemble, ce n’est pas l’arbitre qui nous a empêchés de gagner.”

ADLÈNE R.

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Adlene R.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..