Départ de Sellal et nomination de Tebboune, La confession de l’ex-ambassadeur de France à Alger

Liberte; le Dimanche 16 Juillet 2017
140404

Le changement de gouvernement auquel a procédé le président de la République Abdelaziz Bouteflika le 24 mai dernier a surpris tout le monde, à commencer par les services de l’ambassade de France à Alger. En effet, selon le magazine Jeune Afrique à paraître aujourd’hui, Bernard Émié, alors ambassadeur en Algérie et aujourd’hui à la tête de la DGSE, aurait tancé ses collaborateurs, leur reprochant de ne pas avoir anticipé le limogeage du Premier ministre Abdelmalek Sellal et son remplacement par Abdelmadjid Tebboune. “Que vais-je dire maintenant au Quai d’Orsay ?”, aurait dit M. Émié en apprenant la composition du nouveau gouvernement algérien.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rub.Radar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..