Groupe terroriste Boko Haram, Des procès de masse au Nigeria…

Liberte; le Mardi 13 Fevrier 2018
3

Des centaines de membres suspectés du groupe terroriste nigérian Boko Haram devaient comparaître hier devant un tribunal installé dans une base militaire du centre du Nigeria. Lors de la première audience, en octobre, 1 669 personnes s'étaient présentées à la barre, à Kainji, une ville reculée de l'État du Niger (Centre-ouest). Le ministère nigérian de la Justice avait annoncé la libération de 468 suspects. Un total de 45 avaient été condamnés à des peines allant de deux à 15 ans de prison et 28 cas avaient été renvoyés dans d'autres juridictions. 82 d'entre eux avaient plaidé coupable en échange d'un assouplissement de peine, certains étant relâchés après des années déjà passées en détention. Les autres dossiers avaient été renvoyés à une nouvelle audience. Le ministère de la Justice a assuré dimanche soir que certaines ONG et certains médias pourraient y avoir accès.

…Et deux kamikazes tuées au Cameroun
n Deux femmes kamikazes présumées membres du groupe terroriste  Boko Haram ont trouvé la mort dimanche à Kordo, dans l'arrondissement de Kolofata dans la région camerounaise de l'Extrême-Nord, ont indiqué hier des sources locales citées par les médias. Repérées, l'une des kamikazes a été éliminée par l'armée camerounaise après avoir refusé d'obtempérer aux ordres, tandis que l'autre a activé sa charge d'explosifs. Les projectiles des explosions ont fait trois blessés légers parmi les éléments des forces de défense, a rapporté un témoin de Kordo.
“Les kamikazes avaient visé les lieux de célébration de la fête de la jeunesse pour faire des dégâts”, a affirmé la même source. Ce dimanche marque la 52e Fête nationale de la jeunesse. La localité frontalière de Kordo est la cible régulière des terroristes de Boko Haram, dont le foyer se trouve au Nigeria voisin. En décembre dernier, des explosions ont été entendues sans néanmoins faire de victimes.

R. I./Agences

Categorie(s): international

Auteur(s): Rub.Etranger

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..