Ils estiment que l’activité affecte la production locale, Les apiculteurs réclament l’interdiction d’importation de miel en vrac

Liberte; le Mercredi 14 Fevrier 2018
145370

Les apiculteurs, producteurs de miel, soutenus financièrement par l'État pour augmenter le nombre de ruches à produire du miel, estiment, dans un message adressé au ministre du Commerce, qu’il convient d’interdire complètement l’importation de miel, sous n’importe quelle forme, et ce, pour favoriser la production nationale.
La requête a été introduite après la publication de la liste des 800 produits interdits à l’importation à la faveur de la loi de finances 2018. Sur la liste, il est fait mention que le “miel conditionné à la vente au détail”, c’est-à-dire le miel mis en pot, ne sera plus importé. Il n’en demeure pas moins que l’interdiction ne touche pas le produit, introduit sur le territoire national, en vrac dans des fûts de 300 kilogrammes.
Ce miel est vendu sur le marché, souvent plus  cher que le produit local qui, pourtant, de l’avis des apiculteurs producteurs, est de bien meilleure qualité.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rub.Radar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..