Interdit de commercialisation par les autorités du pays, Une boîte de RHB vendue au marché noir à 4 000 DA

Liberte; le Lundi 12 Mars 2018
145991

Le produit de parapharmacie, destiné au traitement du diabète développé par Toufik Zaibet (dont la qualité de médecin est fortement controversée), Rahmet Rabi ou RHB en l’occurrence, est largement en vente au marché noir, à Réghaïa, dans la banlieue est de la capitale. La boîte de 40 comprimés, mise dans un emballage nouveau et estampillé par un label turc “Afiyet sifa”, est cédée à 4 000 DA.
Il semblerait qu’une firme turque ait racheté les droits de fabriquer ce produit, après le scandale que sa commercialisation avait soulevé dans le pays en 2016. Pour rappel, le RHB a été initialement présenté comme un “médicament miracle” contre le diabète puis comme un complément alimentaire. Puis il a été déconseillé d’usage pour sa dangerosité et son inventeur attaqué pour charlatanisme. Aussitôt, les autorités du pays interdisent la commercialisation de ce produit et voue aux gémonies Toufik Zaibet.
Ce dernier ne perd, toutefois, pas le nord. En juillet 2017, il a annoncé, à partir d’Istanbul, que son produit sera vendu dans 20 pays sous la double origine algéro-turque. Il le ramène en Algérie par des voies dérobées.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rub.Radar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..