L’Allemagne, l’Argentine puis le Brésil, Kazan Arena, le sanctuaire des champions du monde

Liberte; le Dimanche 8 Juillet 2018
3

La ville de Kazan et son stade le Kazan Arena ne semblent pas porter chance aux grandes nations du football. En effet, trois champions du monde ont été éliminés dans ce stade. Le premier était le champion en titre, l’Allemagne, qui avait lourdement trébuché devant la Corée du Sud (0-2) le 27 juin dernier. Trois jours après, soit le 30 juin, l’Argentine le finaliste de la dernière édition a perdu son 8e de finale face à la France (3-4). Et ce n’est pas fini puisque le 6 juillet, le Brésil qui avait terminé sa Coupe du monde à la quatrième place après sa défaite face aux Pays-Bas (0-3) a mordu la poussière sur la pelouse de Kazan Arena. La Seleçao s’était inclinée devant la Belgique (1-2) et se voit éliminée de la course vers un sixième sacre. Ironie du sort ou simple coïncidence, le stade de Kazan n’a pas porté chance aux Champions du monde. Les superstitieux sont toutefois soulagés puisque le Kazan Arena avait abritait son dernier match vendredi dernier et sa dernière victime est un sacré client, le Brésil en l’occurrence.

M. A.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Malik A

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..