La place a bénéficié d’une opération de restauration, Réouverture du square Port-Saïd à Alger

Liberte; le Mercredi 9 Janvier 2019
3

Le ministre de la Culture, Azeddine Mihoubi, et le wali d'Alger, Abdelkader Zoukh, ont présidé, dans la soirée de lundi, la réouverture du square Port-Saïd. Le ministre et le wali d'Alger ont indiqué que la réouverture du square constituait “une revitalisation de l'espace public en faveur des citoyens” et sera, dorénavant, “un espace pour abriter des manifestations artistiques et de divertissement pour les familles”. Accompagnés des membres de l'Assemblée populaire de wilaya et du président de l’APC d'Alger-Centre, Abdelhakim Bettache, MM. Mihoubi et Zoukh ont sillonné le square qui se situe entre les communes d'Alger-Centre et de La Casbah et à proximité du Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi. À souligner qu'il a été procédé au revêtement du sol du square, à l'emplacement de petites fontaines et au renouvellement du kiosque à musique au milieu du square ainsi qu'à l'entretien de l'espace vert, a-t-on constaté. Les deux responsables se sont enquis des quatre bustes installés aux coins de la placette à l'effigie de personnes culturelles et artistiques algériennes, à l'instar de Mohamed Boudia, d’Azeddine Medjoubi, d’Abdelkader Alloula et d’Aïcha Adjouri dite Keltoum. À ce propos, M. Bettache a déclaré à l'APS que cette opération a coûté 16 milliards de centimes dont 50% consacrés au réaménagement et à la restauration du tissu urbain voisinant le square (9 bâtisses) y compris le Théâtre national algérien et le café Tantonville.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): APS

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..