Lauréate de la médaille Fields en 2014, Décès de la première femme “Nobel” de mathématiques

Liberte; le Dimanche 16 Juillet 2017
140406

 Maryam Mirzakhani, mathématicienne iranienne et première femme lauréate de la médaille Fields, la plus prestigieuse récompense dans cette discipline, est décédée à 40 ans d'un cancer aux États-Unis, ont annoncé hier un proche et des médias iraniens.
“Une lumière s'est éteinte aujourd'hui. Cela me brise le cœur... Partie bien trop tôt”, a écrit Firouz Michael Naderi, scientifique américano-iranien et ancien de la Nasa, sur twitter et instagram au petit matin hier. “Un génie ? Oui, mais aussi une fille, une mère et une épouse”, a-t-il poursuivi dans un autre message accompagné d'une photo en noir et blanc de Maryam Mirzakhani, coupe courte et regard clair fixé vers l'objectif. Selon des médias iraniens dont l'agence Mehr, Maryam Mirzakhani est décédée “d'un cancer dans un hôpital américain”.  
Née en 1977, Maryam Mirzakhani, alors professeure à l’université américaine de Stanford, était devenue en 2014 la première femme lauréate de la plus prestigieuse récompense en mathématiques, la médaille Fields, considérée comme le “prix Nobel” de la discipline et attribuée depuis 1936 à des mathématiciens de moins de 40 ans.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rub.Radar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..