Le président de l’APN impassible devant ce dérapage survenu en plénière, Baha Tliba traite Lakhdar Benkhelef d’“handicapé”

Liberte; le Jeudi 23 Juin 2016
105288

 Le député du parti El-Adala, présidé par Abdallah Djaballah, Lakhdar Benkhelef, est intervenu, hier, dans le débat général autour du projet de révision de la loi organique régissant les relations entre le Parlement et le gouvernement pour dénoncer une manipulation de la liste des intervenants en séance plénière. Ainsi, il a regretté le non-respect de l’ordre de passage en fonction de l’ordre de l’inscription sur la liste des interventions. Ce qui fait que les députés de l’opposition sont généralement programmés à des heures où l’hémicycle est pratiquement vide et en l’absence des journalistes, minimisant dès lors l’impact de leurs interventions.
Il a indiqué, en outre, que le bureau n°5 chargé des initiatives des parlementaires a ouvert la liste des intervenants sur le projet du code de l’investissement 24 heures avant la plénière. Ce qui n’est pas réglementaire. Le vice-président de l’APN, le député FLN Baha Tliba, qui a pris la parole juste après lui, l’a insulté en le traitant d’handicapé. Quand Benkhelef a riposté à ce manque de respect, l’élu FLN lui a demandé de sortir dehors pour régler les comptes.
Le dérapage verbal de Baha Tliba n’a nullement fait réagir le président de l’APN. Pourtant Mohamed Larbi Ould-Khelifa a été prompt à sanctionner le député Tahar Missoum, dit le Spécifique, par une interdiction de présence à 6 plénières.

 

Categorie(s): radar radar

Auteur(s): Rub.Radar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..