Les commissions ad hoc de daïra préconisent l’assainissement de la situation, À peine 35% des locaux à usage professionnel exploités

Liberte; le Dimanche 19 Mars 2017
3

Le secteur de l’artisanat est loin de constituer une valeur ajoutée pour les budgets des collectivités locales, du moins à l’ouest du pays. À titre d’exemple, à Aïn Témouchent, sur un nombre global de 1177 locaux à usage commercial dits du président de la République, dont a bénéficié le secteur de l’artisanat dans les 28 communes que compte la circonscription administrative, uniquement 35% sont exploités effectivement par de jeunes artisans, selon le chef du service de l’artisanat auprès de la direction du tourisme de wilaya. À ce titre, une opération d’assainissement, qui touchera l’ensemble de ces locaux, sera ordonnée par la commission ad hoc de chaque daïra après constat avéré.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rub.Radar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..