MCO, Badou en congé de maladie

Liberte; le Jeudi 13 Septembre 2018
3

Alors qu’il espérait un retour rapide de Badou Zaki du Maroc pour s’assoir avec lui autour d’une table et trouver un consensus à même de résilier à l’amiable le contrat qui les lie, le président du Mouloudia d’Oran devra encore patienter quelques jours. Voire quelques semaines.
Annoncée pour hier avant d’être démentie par la suite par les proches du président, l’arrivée du technicien marocain à El-Bahia ne devrait, ainsi, pas avoir lieu avant la fin du mois en cours. À en croire une source fiable, l’état de santé de l’ancien sélectionneur des Lions de l’Atlas “s’est considérablement détérioré ces derniers jours, d’où le report de son retour à Oran”.
“Au chevet de sa mère qui a été victime dernièrement d’un assez grave accident de la circulation, Badou Zaki est, à son tour, tombé malade. Pour justifier son incapacité à assumer les responsabilités qui lui ont été confiées, il s’apprête d’ailleurs à transmettre à la direction du Mouloudia un rapport médical détaillé accompagné de justificatifs convaincants”, précisera ladite source à Liberté.
Ce nouveau rebondissement ne devrait, toutefois, pas faire changer d’avis à la direction oranaise, à sa tête le président Baba, décidé à destituer son entraîneur à gros salaire.
Le patron mouloudéen avait, certes, laissé entendre qu’il ne décidera de rien tant que Badou Zaki n’aura pas formulé lui-même son intention de se libérer du contrat d’une saison qui le lie au club d’El-Hamri, mais “c’était surtout pour éviter un limogeage qui coûtera une fortune à la trésorerie du club”. Émargeant à pas moins de 20 000 dollars mensuellement, en sus d’une luxueuse prise en charge totale, Badou Zaki voudrait, de son côté, “rallonger son maintien en tant qu’entraîneur jusqu’à la fin du mois pour ne pas avoir à restituer une partie des trois mensualités qu’il a déjà encaissées par avance”.
Une stratégie “réciproque”, en somme, qui devrait, cependant, déboucher sur la même finalité : une fin de mission plutôt que prévu.

Rachid BELARBI

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Rachid Belarbi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..