Membre fondateur de l’UGTA à Oran, il est décédé hier à Paris, Hommage à Dda Mohand Saïd

Liberte; le Mercredi 9 Janvier 2019
3

 Aït Mohand Saïd, un des membres fondateurs de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) à Oran, est décédé, hier, à l’âge de 90 ans, à Paris où il sera inhumé demain, avons-nous appris auprès de sa famille.  
Le défunt, né le 6 mars 1929 à Aït Saâda (Aïn El-Hammam, Tizi Ouzou), travaillait à Oran où il assumait la fonction de secrétaire général de la branche régionale pour l’Oranie de l’UGTA lorsqu’il a été condamné, le 17 août 1956, par les autorités coloniales françaises au camp d’internement de Bossuet (Sidi Bel-Abbès) où il a subi les pires supplices avec d’autres militants syndicalistes et politiques nationalistes. Il sera libéré le 20 septembre 1960. Bénéficiant d’une solidarité internationale à la suite d’une plainte déposée auprès du BIT (Bureau international du travail) par la Cisl (Confédération internationale des syndicats libres) et à la demande de cette organisation, Robert Bothereau, secrétaire général de la CGT-FO, est intervenu en juin 1961 auprès du Premier ministre du gouvernement français, afin de faire cesser toutes les contraintes judiciaires à l’égard du syndicaliste Aït Mohand Saïd.
Après l’indépendance, lui qui avait obtenu son certificat d’études en 1939, dans la même promotion que Hocine Aït Ahmed, a repris modestement son travail à Alger comme employé à la Caisse de sécurité sociale à Alger, Casoral de Belcourt, où il a exercé en tant que contrôleur, loin des feux de la rampe.
Suite à une longue maladie et entouré de l’affection des siens, il tire sa révérence, comme beaucoup d’autres Algériens qui ont lutté pour libérer leur pays, tous ces héros anonymes qui ont fait leur devoir pour leur patrie, très humblement et sans rien attendre en retour. Mais à tous ces héros, la Patrie doit reconnaissance.
Toutes mes condoléances à la famille de Dda Mohand Saïd.
Houria AÏt Kaci, Parente du défunt

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..