Rolland Courbis à “Liberté”, “Faux, aucun dirigeant de l’USMA ne m’a contacté !”

Liberte; le Dimanche 15 Avril 2018
146815

L’ancien entraîneur de l’USMA et de l’Olympique de Marseille, Rolland Courbis, révèle, dans cet entretien, qu’il ne ferme jamais la porte à un retour immédiat à l’USM Alger en qualité d’entraîneur en chef. Il révèle que, pour l’instant, il n’y a eu aucun contact officiel avec la direction du club.

Liberté : Votre nom circule en tant que futur entraîneur de l’USM Alger pour la prochaine saison. Qu’en est-il au juste ?
Rolland Courbis : Je vous donne ma parole d’honneur que je n’ai eu aucun contact officiel des dirigeants de l’USM Alger. Ce n’est pas la première fois que mon nom circule en Algérie. Cela fait huit ans que je suis à chaque fois pressenti pour un poste d’entraîneur. Vous savez, j’ai beaucoup d’affection et de sympathie pour les Algériens. Et je suis honoré et ravi à chaque occasion de parler du football algérien ou bien de travailler dans un club ou carrément dans la sélection algérienne.

Peut-on comprendre par là que vous seriez intéressé de revenir à l’USMA ?
Vous savez, je garde en mémoire mon passage à l’USMA couronné par une consécration en Coupe d’Algérie. Cela restera à tout jamais gravé dans ma mémoire, je ne peux qu’être satisfait et fier d’avoir permis à un club aussi prestigieux que l’USMA de remporter la Coupe d’Algérie face au MC Alger dans un match explosif. Maintenant, je peux vous dire que je suis prêt pour un projet solide avec l’USMA. Toujours est-il que je ne peux pas m’avancer dans des choses incertaines. Je préfère patienter et ne rien dire sur le sujet. Si je suis contacté par l’USMA, ma réponse sera : ‘Pourquoi pas ?’

Il paraîtrait que vos exigences financières risqueraient de faire capoter votre éventuelle venue au cas où le club algérois vous contacterait ?
Il est encore prématuré de parler de cet aspect car rien n’est encore officiel. En outre, il y a toujours des négociations pour tout entre les deux parties, l’important est de partir sur un projet très intéressant. Mais je ne peux pas parler de faits qui ne se sont pas encore produits. L’Algérie est un pays que j’affectionne beaucoup. Je me suis adapté à l’environnement algérois. De plus, je suis l’actualité du football algérien. J’ai su, hier, que la JSK a battu le MC Alger après la séance des tirs au but. Donc, je suis resté fidèle avec moi-même en suivant  le football de votre pays.

Quel est votre avis sur cette équipe nationale entraînée par Rabah Madjer ?
Tout ce que je peux vous dire c’est qu’il y avait et qu’il existe encore une génération très intéressante à tout point de vue. Depuis huit ans déjà, l’Algérie a réalisé des exploits retentissants. Et là, une fois de plus, mon nom est associé à la moindre occasion à l’équipe d’Algérie. J’aurais pu être le sélectionneur de l’Algérie. L’important est que cette équipe continue à travailler davantage pour revenir en force.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Nazim T.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..