Sommet très attendu du G7, Donald Trump face à des alliés très remontés

Liberte; le Samedi 9 Juin 2018
3

Avant son sommet très attendu la semaine prochaine avec Kim Jong-un, Donald Trump fait un détour vendredi et samedi par le Canada pour une confrontation tendue avec ses alliés du G7, indignés par les nouveaux tarifs douaniers américains. L'atmosphère s'est envenimée avant même le début du sommet. Aux critiques de moins en moins voilées de MM. Trudeau et Emmanuel Macron, au Canada depuis mercredi, Donald Trump a répliqué avec des tweets lapidaires jeudi soir. “Merci de dire au Premier ministre Trudeau et au président Macron qu'ils imposent aux États-Unis des taxes massives et créent des barrières non-tarifaires”, a-t-il écrit, ajoutant: “Hâte de les voir demain”. Et il a brocardé un Justin Trudeau “indigné”, rappelant les “près de 300%” de taxes imposées par le Canada sur le lait. S'en prenant dans un autre tweet à l'Union européenne et au Canada, il a martelé: “Levez vos taxes et barrières ou nous allons faire mieux que vous!”. L'accueil sera frais: les quatre Européens, Emmanuel Macron, Angela Merkel, Theresa May et Giuseppe Conte, ont décidé de se réunir juste avant le début du sommet, afin d'afficher leur impatience face aux menaces de guerre commerciale du président américain. L'objectif, selon le président français, n'est plus de convaincre M. Trump de revenir sur ses taxes sur l'acier et l'aluminium. Le milliardaire s'est montré insensible aux critiques, et menace le reste du monde d'une nouvelle salve.

R. I./Agences

Categorie(s): international

Auteur(s): R. I. /Agences

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..