Tizi Ouzou, Les élèves du technicum de la Nouvelle-Ville dans la rue

Liberte; le Mardi 9 Octobre 2018
3

Après leurs enseignants qui ont adressé une lettre ouverte au directeur de l’éducation, les élèves du nouveau lycée de la Nouvelle-Ville de Tizi Ouzou, appelé communément “Technicum de la Nouvelle-Ville”, ont manifesté hier devant leur établissement afin de dénoncer l’état d’insécurité qui règne à l’intérieur de l’établissement où des personnes étrangères accèdent dans l’enceinte scolaire, afin de perturber le déroulement des cours. Selon leurs témoignages, “des personnes désœuvrées et surtout étrangères au lycée font de fréquentes irruptions dans l’enceinte même de l’établissement en accédant même aux classes dans le seul but de perturber les cours, et ce, sans être inquiétés outre mesure”. Et d’ajouter que “chaque jour, nous vivons un véritable calvaire car nous sommes dérangés dans notre travail et nous avons même peur d’êtres agressés du fait que nous sommes livrés à nous-mêmes”.

K. Tighilt

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Tighilt Kouceila

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..