10 millions de da pour réaliser l'inventaire des sites et biens culturels de la vallée du M'zab

Elwatan; le Mercredi 8 Octobre 2014
1


Confié à l'office national de gestion et d'exploitation des biens culturels,  ce projet qui concerne les biens matériels à travers la vallée du M'zab classée  patrimoine universel et secteur sauvegardé, vise à stimuler l'intérêt et d'attirer  l'attention des visiteurs, par des instruments adéquats, pour la découverte  et la connaissance de ce patrimoine, a expliqué M.Brahim Baba-Addoun.     

Le projet vise à protéger, conserver et préserver, le patrimoine de  la vallée du M'zab dans toute sa diversité et à élaborer une cartographie des  paysages naturels et des sites et monuments culturels, afin de renforcer les  connaissances scientifiques sur le patrimoine environnemental et culturel de  la région pour un meilleur un tourisme culturel.       

"Le patrimoine culturel, architectural et historique de la région gagnera  à être mieux valorisé et exploité sur différents plans", a souligné M.Baba  Addoun, précisant que cette démarche est de nature à enrichir davantage l'attrait  touristique de cette région, aussi bien dans des circuits déjà classiques que  dans de nouveaux.        

Située au coeur du chef lieu de la wilaya, la vallée du M'zab, qui compte  quatre communes (Daya Ben Dahoua, Ghardaia, Bounoura et El-Atteuf),  a été classée patrimoine mondial en 1982 par l’UNESCO.        

Le périmètre de cette vallée, qui s'étale sur une superficie de 40.000  hectares, a été également classé par les pouvoirs publics comme "secteur  sauvegardé", conformément au décret exécutif N° 05/209 du 04/06/2005 et fait  l'objet d'un plan de sauvegarde en cours de réalisation.       

Ce plan de sauvegarde constitue un outil technique  et de gestion qui permettra, une fois achevé, d'assurer la sauvegarde et la  valorisation du patrimoine culturel de la vallée, à travers le contrôle de la  croissance urbaine, en particulier dans les palmeraies, ainsi que les éléments  constitutifs du paysage naturel de la région, a estimé le même responsable.          Considérée comme le plus grand secteur sauvegardé au monde  avec une superficie de plus de 60 km2, la vallée du M'zab renferme plus d'une  centaine de monuments historiques religieux et funéraires d’une importance capitale,  des ouvrages hydrauliques ancestraux ainsi que cinq ksour.         

Véritable musée d'architecture à ciel ouvert, dont l'origine remonte  à plus de dix siècles, la vallée du M'zab est une immense galerie vivante  d'un patrimoine architectural unique, avec des cités fortifiées (ksour) et  des maisons érigées majestueusement sur les pitons rocheux.        Elle dispose de trésors culturels, historiques matériels et immatériels  qui témoignent aussi bien de la richesse de son passé que celle de son présent,  et qui méritent d'être valorisés et de faire connaître afin d'être un vecteur  économique au service du développement local.

Categorie(s): culture

Auteur(s): APS

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..