11e festival culturel européen d’Alger : Bonnes vibrations

Elwatan; le Dimanche 16 Mai 2010
49347

Le sulfureux jazzman, Philippe Catherine, a envoûté l'assistance, jeudi soir, à la salle Ibn Zeydoun de Ryad El Feth, dans le cadre du 11e Festival culturel européen à Alger.
Les amateurs de jazz sont venus nombreux assister à ce magnifique concert, où Philippe Catherine, en compagnie de ses deux comparses, Bent Joris, à la trompette, et Philippe Aerts, ont brillé par leur talent. Après une première prestation en 2004 à Alger, le Belge Philippe Catherine est revenu à Alger avec un répertoire des plus éclectiques. La soirée est étrennée par le titre Twice a week. Une véritable merveille pour les oreilles. Les instruments musicaux se donnent dans un premier temps la réplique avant de s'unir, créant ainsi une symbiose des plus envoûtantes. Avec art et manière, les musiciens ont réussi à faire partager les vibrations que procure cette musique.

Suivront d'autres titres aussi enivrants les uns que les autres tels que How to deep is the ocean, I fall in love to easily, Piano Groove, Toscane, Janet et Letter from my mother et Merci Afrique.
Dans le titre Toscane, interprété en solo par Catherine Philip, le parfait jeu musical de l'artiste a donné ce pouvoir magique de faire chanter sa guitare. Cette formule à la carte a permis d'apprécier à bon escient la force mélodique de cet artiste hors pair, la finesse de son jeu et de son toucher. Grattant tantôt nerveusement, tantôt sereinement sur son instrument, aidés en cela par des sonorités musicales exhumées de sa boîte de musique, posée à même le sol, le prodigieux musicien s'est surpassé.

Comme pour mieux mesurer la connaissance du public, Philippe Catherine convie le public à reprendre en chœur quelques morceaux de Merci Afrique. S'ensuivra une véritable complicité mêlée de choeurs détonnés. Philippe Catherine, ce personnage qui ne compte plus les prix qu'il a pu décrocher tout au long de sa riche carrière, les hommages qui lui ont été décernés, les nombreux albums qu'il a édités, a réussi avec subtilité à transporter plus dans son univers rempli de poésie, porteuse de bien jolies émotions.

Categorie(s): culture

Auteur(s): Nacima Chabani

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..