24 heures

Elwatan; le Samedi 3 Octobre 2015
1


- Station de Tramway Ben Redouane : Un goulot d’étranglement sur la route

La réalisation d’une nouvelle station de tramway au quartier Benredouane, dans la commune de Bordj El Kiffan, a créé un goulot d’étranglement au niveau de la route nationale qui longe le rail. Les quais de la station débordent sur le trottoir, ne laissant aux piétons aucun espace pour circuler.

Pis encore, la station a grignoté une bonne partie de la chaussée, réduisant considérablement la largeur de la route. Les voitures qui arrivent à cet endroit sont obligées de ralentir, ce qui crée continuellement des embouteillages. «Cette station a été réalisée suite aux multiples protestations des riverains, qui ont bloqué la RN 24 à plusieurs reprises. Le slogan des habitants du quartier Benredouane était «S’il n’y a pas de station, il n’y aura pas de tramway».

«Cette démarche a eu au bout du compte ses résultats», confie un usager de la route, «les premières études n’ont pas pris en compte la réalisation d’une station dans ce lieu, et ce, pour des raisons techniques. Les habitants du quartier ont fait  pression et ils ont eu gain de cause. Mais est-ce une méthode civilisée pour faire valoir une revendication ? Le vrai problème c’est que les pouvoirs publics cèdent à ce genre de chantage, ce qui encourage d’autres citoyens à faire de même. Et c’est inacceptable», conclut-il.

- Ouled Mendil (Douéra) : Manque de transport

La localité d’Ouled Mendil, dans la commune de Douéra, est complètement marginalisée. Cette situation est due au manque de transport entre la localité et le chef-lieu de la commune. Queques bus seulement assurent le transport pour une population dont le nombre ne cesse de croître. «Le nombre de bus est tellement insuffisant qu’il faudrait le renforcer par au moins dix autres véhicules», suggère un habitant de la localité, avant d’ajouter : «Cette situation oblige les habitants d’Ouled Mendil à effectuer, la plupart du temps, le trajet entre le quartier et le centre de Douéra à pied.» Selon les habitants, il convient afin de pallier ce manque, de prolonger l’itinéraire des bus jusqu’à la commune de Bir- touta, «les bus qui desservent Birtouta à partir de Douéra, peuvent passer par Ouled Mendil, ce qui sera d’un grand apport pour les habitants qui pourront vaquer à leurs besoins», confient les habitants.
 

Categorie(s): alger

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..