24 joueurs retenus pour l’Afrique du sud : Le coup de poker de Vahid

Elwatan; le Mercredi 19 Decembre 2012
72933


Hier, le sélectionneur Vahid Halilhodzic a communiqué une liste de 24 joueurs qui constitueront le groupe qui participera à la 29e édition de la Coupe d’Afrique des nations qui aura lieu en Afrique du Sud du 19 janvier au 10 février 2013. Un joueur sera retiré de la liste à l’issue du stage que les Verts effectueront au pays de Nelson Mandela, la veille du tournoi.

Par rapport à la liste des 40 présélectionnés que le Bosnien avait communiquée le 10 décembre dernier, 16 joueurs n’ont pas trouvé grâce à ses yeux. Dans ce contingent 6 joueurs évoluent à l’étranger (Bougherra, Harek, Yebda, Djabou, Belfodil, Djebour) et 10 en championnat d’Algérie (Bouzid,  Chafai, Zemmamouche, Hachoud, Boucherit, Benmoussa, Kouidri, Boulemdais, Djalit, Gasmi).
La «mise à l’écart» de quelques-uns est logique à l’instar de celles de Bougherra, Yebda et Bouzid, qui ont peu ou pas joué avec leur club respectif depuis le début de saison. Le wagon des laissés-pour-compte est constitué en grande partie de joueurs locaux qui, eux, jouent assez régulièrement en Ligue 1 professionnelle.

S’il y a un joueur qui peut avoir toutes les raisons du monde d’être déçu, c’est bien Abdelmoumene Djabou (Club Africain, Tunisie) que le coach a zappé d’un trait de la liste des candidats à la CAN-2013. Voilà un footballeur qui fait l’unanimité sur sa valeur et son talent, qui était constamment dans les tablettes du sélectionneur et qui, malheureusement, à l’arrivée, se retrouve hors course. Il est utile de souligner que l’ancien meneur de jeu de Sétif compte zéro minute à son compteur en sélection depuis l’arrivée du coach Vahid. L’autre joueur oublié est Rafik Djebour, qui claque des buts (12) avec son club Olympiakos  (Grèce) et qui suivra la CAN-2013 devant le petit écran. De la liste des 16 joueurs non retenus 13 sont titulaires, c’est-à-dire qu’ils jouent régulièrement en club.

Le temps de jeu est une notion variable chez le coach national, qui l’applique et l’ignore en toute liberté. Bougherra et Yebda n’ont pas été retenus parce que le temps de jeu en club, respectivement Lekhwiya (Qatar) et Grenade (Espagne) pointe à 0.
Ils ont toutes les raisons de s’interroger sur les motivations qui ont conduit le sélectionneur à retenir M’bolhi, Cadamuro et Halliche qui rendent une copie avec 0 minute de temps de jeu, 9 minutes et 68 minutes depuis le début de la saison, sans oublier le cas de Djamel Mesbah qui n’a pas pris part à plus de deux matches de championnat avec son club (Milan AC). Les autres heureux élus présentent un parcours et un temps de jeu appréciable avec leur club.

Il est fort à parier que d’ici le 9 janvier 2013, date où sera communiquée la liste des 23 joueurs à la Confédération africaine de football (CAF), Vahid Halilhodzic mûrira sa réflexion sur le nom du joueur qui quittera le groupe des 24. Sa décision sera dictée par le souci d’harmoniser les quatre compartiments. Si pour celui des portiers (M’Bolhi, Doukha, Cedric) le choix est déjà fait, il aura à fixer les contours des titulaires des autres postes. Au rayon défenseurs, il compte 8 joueurs (Belkalem, Rial, Medjani, Cadamuro, Ghoulam, Mesbah, Mostefa, Halliche). Il pourra aligner 4 éléments et disposera de 4 autres joueurs sur le banc. La polyvalence de Mostefa, par exemple, peut lui permettre de compenser une éventuelle défaillance ou répondre à un besoin au milieu de terrain.

Au milieu de terrain, il est bien paré avec des joueurs qui ont des caractéristiques pour évoluer dans cette zone ou sur les côtés. Feghouli, Boudebouz, Kadir, Bezzaz, Bouazza et Abdoun remplissent les critères pour participer au milieu et sur les côtés. Leur polyvalence sera un atout. Enfin, en attaque, les espoirs reposeront sur le trio Slimani, Soudani, Aoudia. Il faut souhaiter qu’entretemps, les blessures et les «mise au frigo» épargnent les capés.
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Yazid Ouahib

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..