34e AGO de la CAF : Hayatou satisfait du déroulement de la CAN

Elwatan; le Samedi 11 Fevrier 2012
1


Le président de la CAF était entouré du président de la FIFA, Sepp Blatter, le docteur Jean Ping (Gabon), ex-président de la commission de l’Union africaine, ainsi que Michel Platini, le président de l’Union européenne de football (UEFA). Dans son intervention, le président de la CAF s’est longuement attardé sur la tragédie de Port-Saïd (Egypte) qui a fait 75 morts à la suite des incidents entre supporters survenus dans ce stade. Il s’est ensuite félicité de la réussite du tournoi coorganisé par le Gabon et la Guinée équatoriale qui, a-t-il dit, «ont fait de cette manifestation une grande réussite, saluée par tous ceux qui ont vécu cet événement», remerciant au passage les autorités des deux pays pour les facilités offertes aux sélections participantes et tous ceux qui se sont déplacés pour l’occasion.

Issa Hayatou n’a pas manqué de féliciter «les équipes participantes au tournoi pour la qualité de leur prestation et surtout leur fair-play», unanimement souligné par tous les observateurs. Au passage, il a renouvelé sa confiance quant à la capacité de l’Afrique du Sud et du Maroc d’organiser les deux grands rendez-vous, la CAN 2013 par le premier, et la Coupe du monde des clubs 2014, par le second. Abordant le chapitre des finances, le patron du football africain a exprimé sa satisfaction au sujet de ce chapitre et affirmé : «Nos efforts d’organisation et de développement sont soulignés par tous. Nous sommes en train de gagner la bataille de la crédibilité et du respect.» Il a fait savoir que la CAF procédera à la révision de ses statuts, règlements ainsi que la délivrance des licences d’entraîneurs à partir de 2013 pour toutes les compétitions organisées sous l’égide de la Confédération.

Les rapports CAF-Union africaine (UA) «sont excellents», a précisé Issa Hayatou qui, au passage, s’est félicité de l’apport considérable de l’Union en direction du football africain. «Nous sommes fiers d’être africains et nous avons confiance en l’Afrique. Nous avons tous un destin commun et la CAN nous le rappelle à chaque fois», a conclu Issa Hayatou. Sepp Blatter, de son côté, s’est replongé dans le passé pour dire qu’il a accompagné le football africain depuis qu’il est à la FIFA (plus de 36 ans) sans omettre de saluer l’affiliation du Sud Soudan, comme 54e membre de la CAF.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Yazid Ouahib

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..