35 ans après le séisme de Chlef : Les derniers stigmates en voie d’éradication

Elwatan; le Jeudi 8 Octobre 2015
98457


L’opération de remplacement engagée en 2013 connait un réel engouement des occupants depuis la mise en œuvre, l’année dernière, de nouvelles mesures incitatives décidées par le gouvernement sur proposition des autorités de la wilaya. Ainsi, le montant de l’aide financière qui était de 70 millions de centimes, a grimpé pour atteindre 120 millions de centimes libérés en deux tranches au lieu de trois précédemment. Un premier bilan présenté le 28 septembre dernier, lors de la visite du ministre de l’Habitat dans la région, fait état de 3 207 dossiers réceptionnés depuis 2014, soit une augmentation de 35%. Selon le rapport, ces résultats ont pu être obtenus grâce à la mise en place d’un guichet unique pour les familles concernées.

Ce dernier connait effectivement un afflux de demandes compte tenu de l’assouplissement des conditions d’accès à ce nouveau dispositif. Les postulants rencontrés sur place se disent d’ailleurs satisfaits des services offerts par le personnel mobilisé à cette fin. Il faut préciser que les occupants de ce type d’habitat avaient, pour la plupart, refusé d’être relogés dans des bâtiments neufs, préférant rester sur les lieux pour une question d’espace et d’éclatement de la famille. 80% d’entre eux sont propriétaires de leur logements et le reste a engagé une procédure similaire qui se heurterait cependant, pour certains, à des obstacles techniques, comme la présence de pylônes électriques et de réseaux du gaz à l’intérieur des habitations.

Par ailleurs, en ce qui concerne les constructions scolaires en préfabriqué, il est à remarquer que la plupart des infrastructures ont été remplacées par de nouveaux établissements en dur. 186 d’entre eux, tous paliers confondus, sont déjà opérationnels et les 18 restants font l’objet de travaux identiques de renouvellement. L’opération qui a nécessité une enveloppe de 600 milliards de centimes, touche à son terme au grand soulagement des élèves et des enseignants. Comme on peut le constater, des efforts importants ont été consentis pour améliorer la situation des sinistrés, même si beaucoup reste à faire en matière d’aménagement et de restructuration des sites d’habitation en banlieue.                                                   

Categorie(s): chlef

Auteur(s): Ahmed Yechkour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..