A la rencontre du wali d’Alger

Elwatan; le Dimanche 16 Mai 2010
1


On l'a vu, la campagne de stérilisation sociale a conduit à interdire les rencontres à l'extérieur, raison pour laquelle ceux qui veulent se voir, associations, partis ou militants pour la défense des bébés fennecs, sont obligés de le faire dans des locaux fermés, à l'abri de la police. Pour les écoutes téléphoniques, c'est, en effet, beaucoup plus facile, et là, on peut comprendre les arguments des forces de sécurité, quand il y a trop de vent, ils ne peuvent écouter les gens dehors. Sauf que pour la récente réunion des syndicats maghrébins, le régime a même interdit qu'ils se rencontrent dans un lieu fermé, la Maison des syndicats à Alger, dont le nom indique à première vue qu'elle est faite pour ça. Mais non, pas de rencontre, les gens ne doivent pas se voir, ou alors dans un autre pays. Questionné, le wali d'Alger a invoqué un incroyable argument pour la fermeture de la Maison des syndicats, «à cause de la transformation du local en un lieu de rencontre entre jeunes filles et jeunes hommes».

Les rencontres syndicales sont donc interdites parce que les locaux sont occupés par des rencontres entre femmes et hommes, mais les locaux sont fermés parce que des rencontres interdites entre hommes et femmes s'y déroulent. En gros, les rencontres tout court sont interdites, sauf à la wilaya mais seulement pendant les jours de réception, et uniquement quand le wali est là. On entrevoit le grand fantasme du régime : 35 millions d'Algériens atomisés, tous seuls, qui errent et vivent seuls sans pouvoir se rencontrer, tournant en rond dans des espaces vides. 35 millions d'Algériens qui prennent leur café tout seuls, qui parlent tout seuls et qui marchent tout seuls. Alger étant dense et peuplée, comment faire pour ne rencontrer personne ? Comme sur les autoroutes, le wali envisage-t-il de mettre des lignes bleues partout, sur les trottoirs et à l'intérieur des maisons ?

Categorie(s): point zéro

Auteur(s): Chawki Amari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..