Abderrazak Hammami. Porte-parole du Parti du travail patriotique et démocratique : Les chefs politiques du RCD sont toujours présents

Elwatan; le Jeudi 31 Mars 2011
1


Il est donc nécessaire d’écarter de la scène politique les anciens responsables du comité central de ce parti, les chefs des coordinations, etc. Mais le danger ne disparaîtra pas pour autant car la vraie menace vient de cette alliance de classes qui détient et monopolise tous les leviers économiques du pays. Malgré cela et jusqu’au jour d’aujourd’hui, les forces révolutionnaires persistent dans leurs luttes pour conserver l’essentiel des acquis de la révolution. Nous faisons face à une alliance de classes que le RCD et le pouvoir déchu (Ben Ali et sa famille) représentaient politiquement. Il est clair que cette alliance est ébranlée, mais elle tente de se reconstruire sous de nouveaux sigles.  
D’autre part, on retrouve également quelques forces réactionnaires, qui, le moment venu, joueront leur rôle d’appareil politique au service de cette alliance réactionnaire.
 

Categorie(s): reportage

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..