Académie des sciences et technologies d’Algérie (ASTA) : Installation officielle des membres le 31 octobre

Elwatan; le Mardi 6 Octobre 2015
1


Placée sous la tutelle de la présidence de la République, le noyau constitutif de l’ASTA est composé de 46 membres, dont 11 femmes, sélectionnés par un jury international sur un total de 364 candidats universitaires et chercheurs représentant plusieurs spécialités des sciences et des technologies issus de différents établissements d’enseignement supérieur en Algérie et 6 issus de la communauté algérienne établie à l’étranger. Elle englobe neuf spécialités, dont les mathématiques, la chimie, la physique et les technologies de l’information.

Ce noyau constitutif se chargera de choisir ses futurs membres parmi les candidats intéressés, conformément aux textes régissant cette Académie, à raison de 25 nouveaux chercheurs annuellement pour atteindre un total de 200 membres. L’ASTA occupera le siège de l’ancienne Ecole supérieure du commerce à proximité du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, à Ben Aknoun (Alger).

En tant que plus haute autorité scientifique du pays, l’ASTA a pour missions de concourir au développement des sciences et à leur application en Algérie et aussi conseiller les autorités gouvernementales, a indiqué le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, dans un entretien accordé à l’APS au lendemain de l’adoption de la liste des membres fondateurs de l’ASTA par le Conseil des ministres.

Elle doit également exercer un rôle d’expertise et de conseil, et encourager la vie scientifique par la publication de revues assurant la diffusion de nouveaux résultats à destination des communautés scientifiques nationale et internationale, et la participation au débat scientifique sur les grands thèmes d’actualité. A noter que le ministère compte créer deux autres académies, l’une consacrée aux sciences médicales et l’autre aux lettres, langues et arts, ainsi qu’une instance dédiée à l’astronomie et un institut international de mathématiques.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Djamila Kourta

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..