Adrar : Un radar pour dissuader les chauffards

Elwatan; le Mercredi 4 Mars 2009
1

14 décès, parmi eux des femmes et des enfants, engendrés par les accidents de la circulation routière en milieu urbain à Adrar durant l’année précédente. Ce chiffre classe Adrar au 23ème rang au niveau national au vu du nombre important d’accidents en milieu urbain, mais hélas, la 1ère au regard de la gravité des accidents.
Ce désolant constat a amené le service de la sécurité publique de la sûreté nationale de wilaya à prendre toute une panoplie de mesures pour freiner ce carnage qui a endeuillé des dizaines de familles. Dès le début du mois de janvier, les éléments de la police de la voie publique ont envahi les artères et les principaux carrefours la ville par un dispositif préventif matérialisé par un contrôle rigoureux des automobilistes et des motocyclistes avec aussi une réhabilitation de la circulation et des plaques de signalisation. Le contrôle des cyclomoteurs effectué en 3 semaines a mis hors d’état de circuler 54 usagers de ces 2 roues à moteur, considérés en infraction vis-à-vis de la réglementation routière, sur les 71 interceptés, soit un ratio de 76,05%.

39 ont été verbalisés pour non port du casque et 15 autres pour défaut d’assurance, de non présentation de pièces afférentes comme le PC…. Cependant, du côté des automobilistes, la police a redoublé d’effort par la fréquence des contrôles systématiques au radar. En effet, en janvier, la brigade de l’appareil technique a procédé à 8 sorties sur le terrain qui ont abouti à la constatation de 92 infractions dues à l’excès de vitesse, limitée à 50 km/h en ville et tolérée à 60 km/h sur certaines artères. Ces mêmes éléments ont fait 19 sorties durant le mois de février avec une interception de 221 délinquants de la circulation routière.

M. B. Bouziane, commissaire de la voie publique, nous a affirmé que le radar a détecté, en ce mois, un chauffard qui roulait à une vitesse de 129 km /h au cœur de la ville. Par ailleurs, durant ce premier bimestre, 724 cas d’infraction au C.R ont été relevés et ont donné lieu à 146 retraits de P.C. Toutefois, le nombre des accidents corporels a nettement chuté en ce début de 2009, avec 17 blessés légers, par rapport à l’année antérieure.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): A. A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..