Affaire des kiosques d’Aïn El Turck : L’APC mise à l’index

Elwatan; le Mardi 6 Octobre 2015
1


Selon les plaignants, suite à ces démolitions décidées par les autorités locales, promesse leur avait été donnée pour être compensés lors d’une prochaine distribution. Des décisions d’attribution dûment signées et datant de 2010 leur ont été remises par les membres du conseil communal d’alors. «Mais quelle n’a été notre surprise de nous voir écarter de la liste des bénéficiaires lors de ce quota de 260 locaux commerciaux distribués cette année, malgré la promesse de l’actuelle assemblée communale de régulariser notre situation qui perdure depuis 5ans», diront certains d’entre eux. Ce qui a ajouté à leur irritation est le fait que sur les 23 kiosques démolis, seul un ancien propriétaire, un ex-élu, a bénéficié d’un local dans le nouveau quota. Une politique de deux poids, deux mesures qu’ils disent  vigoureusement contester, d’autant plus, ajoutent-ils, que ces kiosques représentaient leurs seules sources de revenus.

Categorie(s): oran

Auteur(s): Karim Bennacef

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..