Affrontements entre jeunes à la cité Ziadia (Constantine) : Les violences se poursuivent pour la troisième nuit

Elwatan; le Mercredi 15 Octobre 2014
1


En plus des armes blanches les belligérants ont recours aux cocktails Molotov. Selon les témoignages de riverains, les affrontements ont repris lundi et la situation est devenue critique vers minuit après l’arrivée de jeunes de la cité Emir Abdelkader, qui ont commencé à lancer des bouteilles de cocktail Molotov en direction des balcons des habitations, sans causer de graves dégâts.

«Les éléments des brigades anti-émeutes sont intervenus sur les lieux, en dispersant les deux groupes d’émeutiers. Ils n’ont fait que discuter avec eux pour les calmer et les dissuader mais ça n’a duré qu’un court moment», nous a affirmé un habitant de Ziadia. Selon les déclarations des résidents, un autre groupe de jeunes est revenu vers 2h du matin, et a saccagé deux voitures stationnées près des bâtiments CNEP situés non loin du siège de la 12ème sûreté urbaine.

Une grande peur a régné durant toute la nuit de lundi aussi bien parmi les habitants de la cité Emir Abdelkader que ceux de la cité Ziadia, car ces jeunes «casseurs» qui ne reculent devant rien, semblent décidés à poursuivre leurs actes de vandalisme. «Ils reviennent chaque nuit pour causer des dégâts et ils n’ont peur de personne», nous disent certains habitants. Hier matin, les traces des actes de saccages étaient encore visibles sur la route de Djebel Ouahch, en plus des six voitures calcinées dans la nuit de dimanche. Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya, il n’y a pas eu d’arrestations ni de saisie d’armes utilisés, mais une enquête a été diligentée afin d’identifier les responsables de ces affrontements.         
 

Categorie(s): constantine

Auteur(s): Yousra Salem

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..