Agent du filet social : Grève à l’horizon

Elwatan; le Jeudi 31 Mars 2011
1


Ce dernier, qui avoue «n’avoir rien reçu de concret à nos revendications de la part des responsables centraux concernés sur notre devenir», déclare «reprendre le mouvement de protestation pacifique devant le siège de la wilaya jusqu’à satisfaction de notre demande». Nos interlocuteurs réitèrent leurs vœux de se voir «intégrés socialement et couverts par une assurance». Sur des banderoles déployées, les protestataires se demandent si «3000 dinars, une pension ou un salaire ?» Et insistent sur «leur rejet de toute forme de récupération politique» puisque «les revendications sont socioprofessionnelles». Notons qu’environ 3626 personnes perçoivent l’IAIG au chef-lieu sur les 12.000 recensés à travers le territoire de la wilaya. M.Marih nous a, par ailleurs, confirmé que lui et ses pairs «se sont retirés d’une commission devant traiter de dossiers parvenant de différents services».

Avant-hier, un communiqué officiel sanctionnant une rencontre cyclique des responsables concernés affirme «qu’au premier trimestre de l’année en cours, 7326 emplois furent créés dans le cadre des trois dispositifs CID, CIP et CFI», avant d’ajouter que «1600 jeunes ont été placés dans le cadre du DAIS et 150 pour le PID». La même source ajoute que, «dans le cadre du dispositif ANSEJ, 4104 dossiers ont été enregistrés durant la même période». Seuls 404 des 559 dossiers, traités par la commission, ont été admis. Sans rentrer dans le détail de ces dispositifs qui gagneraient à être vulgarisés, la représentativité de certaines institutions et organismes au sein des commissions de validation reste floue.          

Categorie(s): tiaret

Auteur(s): Fawzi Amellal

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..