Aïn Témouchent : l’ANSEJ a financé 1 182 projets en 2012

Elwatan; le Mercredi 19 Decembre 2012
1


Cependant, ce nombre était de 564 projets en 2011, a rapporté  hier la cellule d’écoute et d’information au sein de l’Agence d’Aïn Témouchent. Cette hausse explique l’engouement des jeunes des deux genres à réaliser le projet de leur rêve. Les projets financés englobent toutes les activités économiques et de prestation. En tête d’affiche, l’on trouve la prestation de transport très sollicitée à raison d’un taux de 75%. Cependant, les autres secteurs, à savoir la pêche et l’agriculture, ne sont pas très convoités malgré la vocation de la wilaya d’Aïn Témouchent. Notre source a confirmé le gel  de réception de dossiers de financement par l’Ansej des  projets relatifs à la prestation de transport et ce, jusqu’à nouvel ordre même si elle est très demandée par les jeunes en chômage.

Cette dernière a été gelée jusqu’à nouvel ordre. Cette décision n’a pas été appréciée par les promoteurs en prestation de transport en pleine réussite. «Je suis surpris par cette décision car j’ai entrepris des démarches pour une demande d’extension de mon activité pour achat d’un grand véhicule pour le transport sur les longues lignes, malheureusement, la réponse était négative. En principe, le gel concernera les nouveaux postulants et pas nous qui honorerons nos remboursements avec l’agence et la banque», s’interrogea B. Mohamed,  transporteur de marchandises.

En outre, le taux de recouvrement durant l’année 2011 a atteint les 75%, ajoute notre source qui n’a pas caché de dévoiler que certains promoteurs ne se sont pas conformés aux cahiers des charges, notamment en matière de remboursement. Certains ont voulu changer d’activité alors qu’il est strictement impossible.                                      

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): O. Salem

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..