Aïn Témouchent : La wilaya promet de s’ouvrir aux investisseurs victimes de blocages

Elwatan; le Jeudi 8 Octobre 2015
1


L’initiative du chef de l’exécutif de wilaya vient de la sorte combler la défection du FCE et de son président qui devait présider la semaine écoulée une rencontre avec ses adhérents en vue de favoriser l’investissement à Témouchent. Sollicité en aparté, le chef de l’exécutif indique par ailleurs que la future zone industrielle de Tamzoura qui souffrait de voir le jour du fait d’insondables obstacles bureaucratiques pourrait enfin devenir réalité : «La balle est maintenant dans le camp de l’Agence nationale d’intermédiation et de régulation foncière (ANIREF)».

En effet, l’étude de réalisation que cette dernière vient récemment d’être conclue après plus d’une décennie après de multiples reports, a reçu illico presto un permis de lotir. Il lui reste maintenant à passer aux travaux de viabilisation du site couvrant 205 ha dont 139 ont été attribués en 71 lots à des porteurs de projets industriels. Mais sans attendre la suite que donnera concrètement l’ANIREF sur le terrain, le wali a décidé de positionner les projets des investisseurs sur les lots qui leur sont attribués en fonction de l’étude de l’ANIREF, cela de façon qu’ils les finalisent dans l’intervalle de la livraison des travaux de la zone.

Pour rappel, la nouvelle zone industrielle constitue la première injection d’un projet d’importance dans la région de Mléta, une des plus déshéritées de la wilaya et dont la population active travaille pour l’essentiel à Oran. Elle devrait tirer profit du voisinage de la grande capitale régionale de l’ouest en raison de la proximité de son port, son aéroport, de l’autoroute Est-Ouest voisine et du gazoduc pour la fourniture de l’énergie.

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): Mohamed Kali

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..