Alger-Centre : une porte en bois massif peinte au vinyl

Elwatan; le Dimanche 23 Decembre 2012
1


D’après les résidants de l’immeuble, il se trouve que la porte en question est en bois massif, qui plus est d’une valeur esthétique inestimable. «Le massacre a eu lieu durant la nuit du 18 décembre. Vers 21h, les peintres ont été sommés par les responsables de l’OPGI d’Hussein Dey de faire très vite. Ils se sont exécutés immédiatement, et le résultat est là», déplorent-ils.
Dans d’autres parties de l’Algérois, ce sont des murs complètement délabrés qui ont  subi un toilettage de circonstance. Sur l’avenue de l’ALN, les murets des ateliers qui font face à la voie ferrée ont été repeints avec de la peinture blanche, et ce, en dépit de leur piteux état. C’est ainsi que les peintres ont appliqué de la peinture sur du revêtement qui s’effrite, «c’est du gaspillage caractérisé», fulmine un habitant d’Hussein Dey.

Categorie(s): alger

Auteur(s): Saci Kheireddine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..