Amalou : L'eau de Tichi Haf probable pour l'été prochain

Elwatan; le Mercredi 19 Mai 2010
1

Le projet de raccordement de la commune d’Amalou aux conduites du barrage de Tichi Haf est en bonne voie, nous a-t-on fait savoir au niveau de la municipalité.
«Les avis d’appel d’offres ont été lancés dans le courant du mois d’avril. Dans le souci de gagner du temps, deux entreprises seront retenues pour réaliser les travaux d’adduction sur un linéaire de 2 km», nous a déclaré en substance Mr. Djamel Azzoug, le maire d’Amalou. Appréhendant les lenteurs de la procédure, le P/APC a préconisé le raccordement partiel de sa circonscription pour alimenter en priorité les localités qui pâtissent le plus du manque d’eau. «En opérant de la sorte, j’ai grand espoir que les villages qui n’ont que le réseau public comme source d’approvisionnement, à l’image de Biziou, Gribou et Bouzouaghen soient alimentés d’ici au mois d’août prochain», nous dira Mr. Azzoug.

Pour rappel, la commune d’Amalou connaît depuis le début de l’année 2010 une sévère crise d’eau potable. L’eau du réseau public pompée à partir des forages situés dans le lit majeur de l’Oued Soummam est, de l’aveu du P/APC, devenue «impropre à la consommation», les analyses réalisées par un laboratoire spécialisé ayant révélé un taux de salinité anormalement élevé. Du coup, le ballet des jerricans a refait son apparition, comme au bon vieux temps. Les citoyens ont recours aux fontaines publiques pour maintenir à flot leurs réserves d’eau. Les moins chanceux parcourent plusieurs kilomètres pour chercher le précieux liquide, quand ils n’entendent acheter le précieux liquide chez les vendeurs d’eau.

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): M. A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..