Aménagement de la cité Laïd : Un calvaire qui dure

Elwatan; le Mercredi 4 Mars 2009
1

Devant atténuer du calvaire des centaines d’habitants de ce quartier, l’opération d’aménagement de l’espace piétine encore. Les exécrables conditions climatiques de ces derniers mois sont les principales causes du retard pris par une telle opération.
En outre, il importe de rappeler que le renouvellement des réseaux d’AEP et des conduites d’assainissement et du branchement au gaz naturel n’a pas été réalisé dans les délais. L’absence d’entreprises qualifiées en mesure de prendre en charge ce volet est, d’après un rapport des services techniques de l’APC en charge du suivi, l’autre cause du retard. En plus, le raccordement du gaz naturel n’a pas été réalisé selon les normes, ce qui a contraint les responsables concernés à confier le projet à un autre intervenant. Entamé en 2006, le chantier empoisonne toujours la vie des riverains, excédés. La population n’a pas cessé de dénoncer cet état de chose, interpellant à chaque fois les autorités locales. «Qu’on nous dise, quand ces travaux connaîtront-ils un heureux épilogue ?» interrogent des habitants. L’entreprise chargée de la restauration des routes conditionne la pose de l’enrobé par l’amélioration des conditions climatiques.

Categorie(s): setif

Auteur(s): Razik Bacha

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..