ANIREF : Dix hectares mis en concession

Elwatan; le Jeudi 20 Mai 2010
1

Une conférence de presse a été organisée, hier, au siège de la direction régionale de l'agence nationale d'intermédiation et de régulation foncière (Aniref), sur le lancement de la première opération de mise en concession au niveau de la wilaya de Constantine.
Prenant la parole, Abdelmadjid Bouras, directeur de l'agence Aniref de Annaba, tiendra d'emblée à rappeler que le rôle de l'agence était de «gérer les actifs résiduels et excédentaires situés au niveau des zones industrielles et zones d'activités en procédant à leur mise en concession au profit des investisseurs à la recherche d'un bien immobilier, et ce par le biais d'enchères publiques verbales ou sous pli cacheté». Concernant la wilaya de Constantine, il précisera que la séance d'enchères aura lieu le 1er juin à 10h à la salle Massinissa d'El Khroub. Celle-ci portera sur huit actifs ayant une superficie globale de près de 10 ha, dont 3 sont situés à la zone industrielle du 24 Février 1956, trois à la zone industrielle El Tarf de Benbadis, un à la zone d'activités Rhumel, et un à la zone d'activités de Zighoud Youcef.

à son tour, le directeur de la communication de l'Aniref, M. Khalef, insistera sur la nécessité de médiatiser cette opération dans le but de mettre au courant le maximum d'investisseurs, l'Aniref étant de création récente, «beaucoup de personnes ignorent les réelles opportunités que nous offrons», a-t-il précisé. Il évoquera en outre le fait que l'agence ait mis en ligne sur son site web une base de données des actifs, ce qui est «une première pour un organisme public en Algérie», selon lui. Pour sa part, M. Boualkroun, directeur de l'Aniref de Constantine, se montrera optimiste quant aux actifs qui seront mis aux enchères en mentionnant que «30 cahiers des charges ont déjà été retirés».

Categorie(s): constantine

Auteur(s): I. H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..