Annaba : Le maire de Berrahal condamné à 5 ans de prison ferme

Elwatan; le Mercredi 4 Mars 2009
1

La présidente de la chambre pénale du tribunal d'El Hadjar a condamné, hier, Ghedjati Rabah, ex-maire de la commune de Berrahal (Annaba) d'obédience FLN, à 5 ans de prison ferme et 3 entrepreneurs, dont Ghedjati Amar, frère de l'ex-maire, à 4 ans de prison ferme, peines assorties d’une amende de 1 million de dinars.
Quatre autres personnes citées dans cette affaire ont été relaxées. Ces individus sont tous poursuivis pour mauvaise gestion, faux et usage de faux, dilapidation de deniers publics, conclusion de marchés non conformes à la réglementation, abus de pouvoir, etc. Le représentant du ministère public avait requis, il y a 15 jours, 3 ans de prison ferme à l'encontre de tous les accusés. La présidente de la chambre pénale a été plus sévère. Rappelons que le principal mis en cause avait fait l'objet d'une plainte déposée, en mai 2005, par l'ex-wali de Annaba, Brahim Benghayou, lui reprochant plusieurs griefs se rapportant à la dilapidation et au détournement des deniers publics et à la passation de marchés douteux et autres accusations. Au début juin 2007, cet ex- président de l'APC de Berrahal, deux de ses vice-présidents et deux délégués spéciaux avaient été suspendus de leurs fonctions électives par le wali de Annaba de l'époque. C'est suite à une information du parquet avisant la wilaya que les mis en cause faisaient l'objet d'une poursuite judiciaire que la suspension avait été décidée par le wali.


Categorie(s): actualité

Auteur(s): M. F. G.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..