APC de Aïn Melouk (Mila) : 29 personnes devant le juge

Elwatan; le Samedi 2 Avril 2011
1


L’instruction de cette affaire qui vient de tirer à sa fin, fait suite à des lettres de dénonciation transmises aux autorités par des citoyens, ont indiqué des élus locaux. Selon une source proche du dossier, au moins deux chefs d’inculpation sont retenus contre le mis en cause, en l’occurrence le P/APC.Il s’agit de dilapidation de deniers publics et de faux et usage de faux. D’après les affirmations de certains élus communaux, et au vu des documents en notre possession, «le premier magistrat de la commune est coupable, entre autres, de falsification de documents officiels, comme le registre de la commission des marchés, mais surtout, du devis estimatif des travaux de démolition après l’alimentation de Aïn Melouk en gaz de ville».

Ses pourfendeurs lui imputent de même, de cautionner le virement des salaires de jeunes recrutés dans le cadre du dispositif d’insertion des chômeurs, alors que ceux-ci sont absents en permanence. La distribution anarchique du couffin de Ramadhan sans la moindre trace de procès-verbaux et l’affectation d’engins de travaux publics, biens de la commune, à des tierces personnes, figurent également au menu des accusations.                            

Categorie(s): actu est

Auteur(s): Mahmoud Boumelih

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..