Après la victoire de l’Algérie sur le Maroc (1-0) : Dans le groupe D, les cartes sont redistribuées

Elwatan; le Mardi 29 Mars 2011
56979


A l’issue de la 3e journée, disputée samedi et dimanche, les quatre pays sont à égalité de points et ce, à la faveur de la victoire de l’Algérie et de la Tanzanie, respectivement devant le Maroc (1-0) et la Centrafrique (2-1). Le sélectionneur national, Abdelhak Benchikha, estime que cette victoire «nous permet de rester en course pour la qualification» et affirme que celle-ci «a été réalisée grâce à la volonté des joueurs qui en voulaient tellement.» Pour le patron des Verts, «le compteur est remis à zéro et les cartes sont redistribuées. Désormais, les quatre équipes sont à égalité et nous devons repartir à nouveau pour arracher d’autres performances, car il s’agit-là d’une victoire importante, mais pas la plus importante.»

Hormis les trois points de la victoire, qu’est-ce qui a changé dans cette équipe depuis l’arrivée de Benchikha à la barre technique ? Beaucoup d’enseignements seront tirés de ce derby maghrébin, mais beaucoup de choses restent à faire aussi. D’abord, l’esprit de groupe, plus entreprenant et plus volontaire comparativement au match contre la Centrafrique. Cela s’explique peut-être par le fait que l’équipe était condamnée à gagner, mais il y a aussi les changements apportés dans la composante type (parfois forcés) qui ont donné un nouveau souffle au groupe. Les arrières latéraux,Mesbah et Mostefa, ont confirmé tout le bien qu’on pensait d’eux et deviennent des éléments incontournables dans le groupe. Smaïl Bouzid, qui signe à l’occasion son retour parmi le groupe après trois années, a tiré son épingle du jeu. Idem pour le milieu de terrain,Khaled Lemmouchia, qui était au four et au moulin, sans parler du gardien de but M’Bolhi qui a sauvé l’équipe de l’égalisation à deux reprises. Sur l’ensemble du match, la sélection nationale n’a pas beaucoup été présente devant. Deux occasions nettes ont été enregistrées, signées Ghezzal et Djebbour, malheureusement elles n’ont pas été exploitées à bon escient.

L’inefficacité de l’attaque persiste

L’unique but de la victoire a été inscrit sur une balle arrêtée (un penalty transformé par Yebda qui marque son premier but sous le maillot national), ce qui dénote que beaucoup de travail attend le sélectionneur national Benchikha pour trouver des solutions au problème de l’inefficacité de l’attaque. Benchikha, qui avait annulé la conférence d’avant-match, s’est précipité cette fois à la fin de la partie pour argumenter la production peu convaincante de sa troupe. «L’essentiel pour nous est d’avoir gagné. Il faut reconnaître aussi que nous avons affronté une équipe très costaude, qui nous a donné de la peine. Nous avons même été dominés en deuxième période, car les joueurs voulaient conserver leur acquis.

Les blessures avant et pendant le match (Ziani et Yahia) ont complètement chamboulé nos desseins. J’ai dû incorporer Hadj Aïssa et Belhadj pour fermer les couloirs, et Carl Medjani pour suppléer la défection de Antar Yahia, alors que je voulais aligner un autre attaquant pour mettre en difficulté la défense adverse», a expliqué Benchikha lors du point de presse de fin de match. Il reste trois matches à jouer, dont deux à l’extérieur, les Verts doivent récolter le maximum de points pour espérer décrocher leur billet à la CAN 2012. Pour le prochain match contre le Maroc dans deux mois (début juin), le sélectionneur national doit trouver des solutions au compartiment offensif, et  combler les lacunes constatées en défense pour espérer atteindre son objectif.

On reparle du renforcement du staff technique

La question du renforcement du staff technique par un entraîneur étranger a ressurgi dimanche, après la prestation peu convaincante des Verts face au Maroc. Même si Benchikha n’a jamais accepté d’évoquer la question en public, ni même évoquer l’idée de lui associer un entraîneur étranger, dans l’entourage de la FAF on parle de contacts avec un entraîneur étranger pour renforcer la barre technique des Verts. Notre source affirme qu’un entraîneur de l’ex-Yougoslavie sera proposé à Benchikha pour l’aider dans sa tâche.

 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Slimane Mekhaldi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..