Après le passage de trois ministres de la Santé et du Premier ministre : Ouverture des services du CAC de Batna

Elwatan; le Dimanche 4 Octobre 2015
1


Le CAC, pour rappel, a fait l’objet de quatre inaugurations par trois ministres de la Santé qui se sont succédé : Djamel Ould Abbès, Abdelaziz Ziari, Abdelmalek Boudiaf, et aussi par Abdelmalek Sellal, Premier ministre, qui a eu lui aussi l’occasion d’annoncer son ouverture. Depuis voilà presque une année, les accélérateurs de particules servant à la radiothérapie fonctionnent et ont déjà assuré 15 000 séances.

Selon Aïssa Madoui, les malades viennent de toutes les wilayas du pays, et ce, pour pallier aux pannes d’autres accélérateurs, dont ceux de Constantine. Toujours selon le directeur du CAC, les services d’oncologie et d’hématologie ont assuré 36 000 cures de chimiothérapie.
Sur un autre plan, le CAC de Batna, d’une capacité de 242 lits, s’arroge la deuxième place après le Centre Pierre et Marie Curie (CPMC) d’Alger, mais n’a jusqu’à aujourd’hui hospitalisé aucun malade.

A ce sujet, M. Madoui explique que la politique de santé encourage l’hospitalisation à domicile, sauf que certaines opinions seraient d’avis qu’il est nécessaire d’hospitaliser les malades qui nécessitent un suivi particulier. Enfin, d’après M. Madoui, les malades n’auront bientôt plus besoin de se rendre dans les laboratoires privés pour les différentes analyses nécessaires au diagnostic et qui coûtent les yeux de la tête. Ainsi donc, l’ouverture effective des services d’oncologie, d’hématologie, de chirurgie, du laboratoire central et du service de médecine nucléaire se fera vers la fin du mois en cours.

Categorie(s): santé

Auteur(s): Lounes Gribissa

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..