Après le renversement du camion-citerne : Les dangers de l’échangeur de Hamadi

Elwatan; le Mardi 7 Octobre 2014
89506


Un camion-citerne transportant du carburant a pris feu avant-hier en début de matinée, sur l’autoroute au niveau de Dar El Beïda, près de l’échangeur de Hamadi.D’après des témoins oculaires, l’incendie s’est déclaré lorsque le camion citerne a percuté sur le flanc une voiture qui essayait de le dépasser. En voulant l’éviter, le camion s’est renversé sur les glissières de l’autoroute laissant s’écouler quelque  
27 000 litres d’hydrocarbures qui ont pris feu instantanément. Fort heureusement, l’accident n’a fait aucune victime parmi les usagers de la route, hormis une femme qui s’en est sortie avec des blessures superficielles. Elle a été prise en charge sur place par les secouristes de la Protection civile, et évacuée par la suite à l’hôpital Mustapha.Signalons que la célérité avec laquelle les éléments de la Protection civile sont intervenus a permis de maîtriser l’incendie, qui aurait pu se propager alentour.

Un périmètre de sécurité a été délimité immédiatement par les sapeurs-pompiers, dans un rayon de plusieurs dizaines de mètres.
Le trafic routier a été également interrompu sur la partie de l’autoroute qui entame l’autoroute Est-Ouest. Pour venir à bout des flammes qui ont atteint des hauteurs vertigineuses, quelque 28 unités de la Protection civile ont été dépêché sur les lieux, y compris celles dépendant de la wilaya de Boumerdès.  Par ailleurs, 17 engins de lutte anti-incendie ont été mobilisés, ainsi que 10 ambulances et un camion remorqueur.
La circulation routière n’a repris qu’à partir de 18h.  Notons que cette fraction de l’autoroute, qui est scindée en deux voies principales, connaît périodiquement des accidents.

Les automobilistes qui viennent de l’autoroute de l’Est et de la rocade Sud sont confrontés à une confusion générale. Arrivés au niveau de cet échangeur, les automobilistes qui veulent prendre l’autoroute Est-Ouest doivent préalablement serrer à gauche.
Ceux qui veulent continuer sur Boumerdès doivent serrer à droite. Ceux qui ne connaissent pas l’endroit  se rabattent au dernier moment, sur l’une ou l’autre des voies, causant une gêne pour les autres usagers et souvent des accidents se produisent sur les deux côtés de la route.

Certains automobilistes, en tentant de se rabattre sur l’une ou l’autre voie, butent contre le terre-plein qui se trouve entre les deux autoroutes.
«Ce n’est pas la première fois qu’un accident se produit à cet endroit. A mon avis, il faut construire un pont qui peut être pris par les automobilistes en amont. Cala leurs évitera de converger tous vers le même endroit», suggère un automobiliste. Selon d’autres usagers de la route, «il convient de renforcer la signalisation sur plusieurs centaines de mètres afin d’avertir les automobilistes de l’existence des deux bifurcations».
 

Categorie(s): alger

Auteur(s): Saci Kheireddine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..