ARCELORMITTAL Vers un nouveau conflit

Elwatan; le Mercredi 19 Mai 2010
1

Un nouveau conflit pointe le nez entre ArcelorMittal Annaba et son partenaire social. En effet, selon le procès-verbal d'une réunion tenue avant-hier entre les deux parties, aucun accord n'a été conclu.
«ArcelorMittal n’est ni signataire ni adhérent de la convention de branches. Cependant, nous disposons de notre convention et nous nous fions exclusivement au Code du travail», a précisé dans ce document Vincent Legouic, PDG du complexe. En quelque sorte, il signifie aux représentants du syndicat qu'il n'est pas concerné par cette convention. Ce qui n'était pas du goût de Smaïl Kouadria, secrétaire général du syndicat d'ArcelorMittal Annaba, qui a annoncé l'organisation jeudi prochain d'une conférence de presse.

«Nous avons entamé des discussions avec l'employeur pour lui soumettre une demande d'augmentation des salaires. Nous sommes motivés par la réalisation de plusieurs performances ayant trait à l'amélioration de la production, la baisse sensible des dépenses et l'amélioration des indicateurs de sécurité, des ventes», a écrit le représentant du syndicat dans ce PV, dont une copie est parvenue à notre rédaction. Devant un PDG réfractaire à toute augmentation salariale, Smaïl Kouadria est passé à l'offensive. Il a ainsi saisi officiellement l'inspection du Travail pour intervenir à l'effet de régler ce nouveau conflit avant de passer, le cas échéant, au préavis de grève.

Categorie(s): economie

Auteur(s): M. F. G.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..