Association du tourisme pour les jeunes de Annaba : Des subventions en deçà des ambitions

Elwatan; le Mardi 29 Mars 2011
1


L’association compte 32 membres, dont 8 jeunes filles, prétendant à la maîtrise de ce genre musical. «Nous avons participé à plusieurs festivals dont celui de la chanson citadine en 2010 à Annaba. Notre troupe s’est produite dans d’autres évènements culturels à travers le territoire national», affirme Salah Saïdi, président de l’association. «En plus de la chanson, poursuit-il, l’ACTJ encourage et aide d’autres associations comme El Sahwa et Ichrak Bouna, surtout au mois de Ramadhan, et lors des festivités ayant trait à la célébration des baptêmes et des fêtes nationales», ajoute notre interlocuteur.

En collaboration avec l’association El Sawahel, l’ACTJ est très active en matière d’animation estivale, assurée sur les plages Rizi Amor (ex-Chapuis) et Rezgui Amar (ex-Saint-Cloud). Cependant, cette année, l’association n’a bénéficié que d’une subvention de l’APC d’un montant de 500 000 DA. Dans ce contexte, le président déclare: «Cette subvention demeure insuffisante par rapport à notre activité. Pour assumer nos charges, nous sommes souvent contraints de mettre la main à la poche. Cependant, nous sommes mal considérés, et pour preuve on ne nous a jamais sollicités pour prendre part au festival de Timgad, malgré le fait que notre association dispose d’un vivier important d’artistes. Même la radio locale ne nous a jamais invités à son émission Hadret El Waleine, dédiée aux artistes de la wilaya.»  

Categorie(s): annaba

Auteur(s): Leïla Azzouz

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..