Ath Rached : Un facteur SVP !

Elwatan; le Samedi 2 Avril 2011
1


Ces derniers doivent récupérer leurs lettres au niveau de l’agence elle-même. «On laisse le courrier dans un coin à l’intérieur de l’agence postale et à la portée de n’importe qui, ce qui donne l’occasion aux sans-gêne de satisfaire leur curiosité et, des fois, de prendre ce qui ne leur appartient pas», dira un jeune rencontré sur les lieux. Cette situation cause de sérieux désagréments aux citoyens, vu les conséquences fâcheuses, lorsqu’un destinataire de quelque courrier non reçu vient à manquer un rendez-vous d’importance auquel il était préalablement convoqué, par exemple, ainsi que divers autres avis importants, mais jamais reçus ou, au mieux, reçus tardivement. Ce qui met pas mal de citoyens dans des situations embarrassantes.

L’exemple de ce jeune qui a raté un concours dernièrement parce qu’il avait reçu sa convocation cinq jours après la date de l’examen, est on ne peut plus déplorable. En tout cas, au train où vont les choses, la distribution du courrier à domicile n’est pas pour demain à Ath Rached.            
 

Categorie(s): bouira

Auteur(s): Fateh Semache

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..