Athlétisme : L’IAAF efface les chronos de Bouras et Bourrada

Elwatan; le Mardi 25 Decembre 2012
73078


Pour rappel de ces compétitions, Bouras avait remporté le 800 m en 1’58″78, tandis que Bourrada s’est imposé dans l’épreuve du décathlon en totalisant 8332 points. Ainsi donc, suite à la clôture de ce dossier par la commission médicale et antidopage de l’IAAF, le verdict de 2 années de suspension pourrait tomber incessamment. Bouras et Bourrada, qui avaient clamé leur innocence, seront loin des pistes pour une longue période, tandis que ceux qui étaient derrière ce scandale ne seront jamais inquiétés. A moins que la plainte contre X, déposée par Zahra Bouras, aboutisse.

Un mois avant cette affaire, le sauteur algérien Réda Arezki, convaincu de dopage à deux molécules (Stanozolol et Metanolone) lors du meeting de Namur (Belgique) disputé en mai dernier, a été suspendu pour 3 années par l’IAAF. Il y a quatre années (2008), le crossman algérien Meftah Fethi a été suspendu, lui aussi, pour deux années pour cause de dopage (Norandrosterone) lors des 36es championnats de cross disputés à Edimbourg (Ecosse).  Ce cas avait débouché sur la disqualification de l’Algérie au classement par nations. Malgré tous ces scandales à répétition, l’impunité semble avoir encore de beaux jours devant elle…

Categorie(s): sports

Auteur(s): Chafik Boukabes

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..