Athlétisme : La course aux diamants débute aujourd’hui à Doha

Elwatan; le Vendredi 14 Mai 2010
49291

Le circuit de la Diamond League qui a remplacé cette saison la Golden League, sera inauguré demain au ‘’Khalifa International Stadium’’ de Doha au Qatar.
Cette nouvelle formule créée par la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) compte 14 étapes. Elle s’achève par deux finales (de 2 groupes de 16 athlètes), à Zurich le 19 août et à Bruxelles le 27 août. Ces villes seront retenues à chaque édition pour abriter les finales de la Diamond League, En effet, ces rendez-vous d’athlétisme vont s’étendre partout dans le monde. Au total, il y aura 32 épreuves (toutes spécialités confondues); où chaque meeting offre un plateau de 16 épreuves. Pour chaque compétition, les athlètes doivent glaner davantage de points, comptant pour la Diamond Race (classement annuel aux points par discipline).

L’athlète engagé s’alignera sept fois dans sa spécialité. Seuls les trois premiers de chaque épreuve gagnent des points. Ceux qui marquent plus de points dans leur spécialité, gagneront à la fin du circuit un diamant de 4 carats (63 500 euros). C’est dire que la bataille sera dure sur la piste. A l’instar de la défunte Golden League, les organisateurs des meetings tels que Bruxelles, Zurich, Paris, Lausanne etc. se préparent pour garantir le show avec la présence des stars mondiales comme Bolt, Bekele, Gay, Hooker etc. Autant dire que la Diamond League qui offre un diamant aux 32 vainqueurs est aussi lucrative que l’ancienne Golden League.

Car, outre le vainqueur de chaque épreuve qui touchera un diamant, des primes à l’arrivée sont prévues à l’occasion des 14 étapes. Pour promouvoir l’image de cette compétition, quatorze meilleurs athlètes mondiaux ont signé des contrats d’ambassadeurs de la Diamond League de l’IAAF. Il s’agit de Allyson Felix (USA), Shelly-Ann Fraser (Jam), Tero Pitkamaki (Fin), Barbara Spotakova (Cze) et Valerie Vili (Nzl) chez les femmes. Et Usain Bolt (Jam), Sanya Richards-Ross (USA), Kenenisa Bekele (Eth), Tyson Gay (USA), Steven Hooker (Aus), Yelena Isinbayeva (Rus)), Asafa Powell (Jam), Andreas Thorkildsen (Nor.) et Blanka Vlasic (Cro) chez les hommes. Demain à Doha qui a abrité les championnats du monde en salle en mars dernier, aura l’honneur de lancer la Diamond League.

L’affiche sera amoindrie par l’Américaine Richards-Ross (400m), et par l’Ethiopien Kenessa Bekele, double champion olympique du 5000m et du 10 000m. Tous deux vont rater la première étape à cause de blessures. Malheureusement, le rendez-vous de Doha sera aussi marqué par l’absence de trois athlètes kényans Micah Kogo, Bernard Kiplagat et Moses Masai victimes d’un accident de la route. Ces derniers se dirigeaient vers l’aéroport de Nairobi, pour prendre l’avion vers Doha. Par ailleurs, deux athlètes algériens qui se trouvent en stage à Doha depuis le 6 mai, vont aussi inaugurer leur saison. Il s’agit de Rabie Makhloufi (3000m steeple) et Kamel Boulahfane (3000m). Taoufik Makhloufi, Antar Zerguelaïne et Tarek Boukensa poursuivent leur préparation au Qatar où le thermomètre a atteint hier jeudi 44° à l’ombre.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Chafik Boukabes

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..