Attentats à la bombe, faux barrages et embuscades : La situation sécuritaire se détériore à Bouira

Elwatan; le Samedi 22 Decembre 2012
1


Mercredi dernier, soit trois jours après l’attentat à la bombe ayant visé un train de marchandises à la sortie du chef-lieu de wilaya, un colonel de l’armée, responsable du sous-secteur militaire d’El Hachimia, a été tué au cours d’un violent accrochage opposant l’armée à un groupe de sanguinaires, au niveau des maquis de Tiksrai dans la commune d’Ahnif, à 50 km à l’est de Bouira. Un agent de la garde communale a également été touché au cours de cette attaque. La menace terroriste persiste toujours à Bouira. Pour contrer cette menace, des mesures de sécurité ont été considérablement renforcées autour des casernes militaires, brigades de gendarmerie et autres unités des forces de la police de la wilaya, notamment celles implantées au centre-ville, a-t-on appris de sources sécuritaires.

En effet, les services de sécurité de la wilaya de Bouira sont en état d’alerte maximal, par crainte non seulement d’une attaque terroriste mais d’un attentat-suicide. A partir de la cellule des opérations de la sûreté de wilaya, l’officier en permanence lance : «A toutes les unités mobiles, à toutes les brigades, gardez la distance sécuritaire et multipliez vigilance et prudence.» Ce sont des mesures préventives, a dévoilé l’un des policiers appartenant à la Brigade mobile de répression et de banditisme (BRB), que nous avons accompagné, mardi soir, dans une virée nocturne à travers quelques quartiers.


Deux attaques terroristes en une semaine


La même source nous déclare que ces mesures de prévention ont été prises à la suite  d’informations parvenues aux services de sécurité faisant état de la présence d’un groupe terroriste, qui rôdait aux alentours. Parmi ces informations, un terroriste à bord d’une moto aurait été signalé aux services de sécurité. En plus, nos sources ont affirmé qu’un groupe armé a été signal à Oued Hous et Ouled Bouchia à la sortie de la ville de Bouira. Le renseignement sécuritaire fonctionne-t-il bien ? La question reste posée. Les services de sécurité détiennent, selon les mêmes sources, des informations qui font état de la menace d’une planification d’un attentat à l’explosif au chef-lieu de wilaya.

La dégradation de la situation sécuritaire dans la wilaya de Bouira s’est confirmée par le fait que des éléments armés ont fait leur apparition, depuis le début du mois, dans plusieurs régions de la wilaya. Des faux barrages et un attentat à la bombe ont eu lieu dans la région Est, et à la sortie du chef-lieu de la wilaya. A Bouira, les services de sécurité, tous corps confondus, sont instruits à plus de vigilance pour déjouer tout attentat terroriste, d’autant plus que des renseignements fournis font état de la planification d’un éventuel acte probable dans la ville de Bouira.                                                                                                                                                                                  

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Amar Fedjkhi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..