BAC 2010 : Zen attitude au Jardin d’essais

Elwatan; le Vendredi 21 Mai 2010
49450

Se présenter zen et confiant aux épreuves du bac qui commence le 6 juin, c’est possible. Des séances de relaxation gratuites sont organisées au Jardin d’essais d’El Hamma à l’attention des lycéens de terminale. Bachelière depuis longtemps mais encore stressée, je me suis mêlée aux candidats pour suivre les exercices…
Quoi de mieux que le Jardin d’essais d’El Hamma, réputé pour son calme, sa verdure et sa faune, pour faire une halte après des mois de bachotage intensif ? Pour la troisième année, l’Organisation nationale des associations pour la sauvegarde de la jeunesse a confié à 41 encadreurs, également membres de l’association, l’organisation de séances de relaxation pour un millier de futurs bacheliers. Car la date fatidique du 6 juin approche ! Samedi dernier (pour la prochaine date, voir encadré), je me retrouve parmi quelque 500 candidats au bac stressés autour de ballons géants, petites boules, casques de massage cervical… Objectif de cette thérapie de groupe : gagner confiance en soi, se relaxer et vaincre enfin le stress précédant les examens. Incognito (ou presque), je me mêle aux bacheliers… Inès est candidate au bac lettres et langues étrangères au lycée Boulkine de Hussein Dey. «Je suis venue en larmes, nous confie-t-elle. Je pleure à chaque fois que je me retrouve en face de mes cours. C’est le moment de la journée que j’appréhende le plus. J’éprouve d’énormes difficultés à réviser mes leçons. Je sens que j’ai en permanence une boule d’angoisse et j’ai l’impression de ne rien assimiler. Avec cette méthode de relaxation, peut-être les choses vont s’améliorer ?» Le maître de la séance, Abdelkrim Abidat, consultant international chargé de la prévention, également président du conseil national de l’Organisation nationale des associations pour la sauvegarde de la jeunesse, nous explique que le secret d’une bonne révision se trouve dans la «concentration visuelle et auditive».

Confiance en soi

Pour atteindre ce stade de concentration, il nous enseigne une technique à reproduire tout seul à la maison, de préférence le soir avant de se coucher. Pour cela, il faut : une chaise, ou mieux, un lit, devant une télé et un lecteur DVD, dans une salle obscure. Le disque est fourni à l’issue de la séance. Insérez-le dans le lecteur, placez-vous allongé sur le lit ou assis sur la chaise et regardez les images de fond de mer qui défilent devant vos yeux, en suivant le mouvement des poissons, et en vous concentrant sur la musique classique aux sonorités aquatiques. Comptez vingt à trente minutes maximum. La difficulté : résister au sommeil ! Mais une fois la séance terminée, le vide est fait dans la tête. A la sortie, nous retrouvons Inès, ravie et les idées bien en place. «A priori ça marche !, nous dit-elle. Du moins pendant ces quelques minutes passées en thérapie mais en rentrant chez moi, je ne sais pas si je serai en mesure d’appliquer les consignes ou pas !» Amina, candidate au lycée Aïcha, à Hussein Dey, arrivée «les nerfs à fleur de peau» s’engage à répéter ce qu’elle a appris. Nadira, lycéenne à Aïn Naâdja, n’attend pas d’être chez elle pour appliquer les conseils des thérapeutes. Devant sa mère qui ne cache pas elle non plus son angoisse que sa fille lui a «transmise», Nadira répète inlassablement les exercices de respiration en plein air. Debout, les jambes légèrement écartées, les yeux fermés, elle inspire profondément, bloque sa respiration quelques secondes puis expire. A refaire pendant 5 ou 10 minutes. Les résultats ? Ils sont attendus en juillet : les candidats présents sont tenus d’informer l’organisation de leurs succès ou échec. Avant de quitter les candidats, Abdelkrim Abidat nous a laissé une formule à méditer : «La confiance en soi ne se vend pas, elle s’acquiert… »

|Rendez-vous le 29 mai
- Pour ceux qui n’ont pas encore eu le temps de se déplacer au Jardin d’essais d’El Hamma, pas de panique. Il reste encore une séance de relaxation samedi 29 mai. Les candidats se familiariseront d’abord avec la feuille d’examen. Quels stylos doivent-ils utiliser ? Quel matériel amener avec soi ? Comment s’habiller les jours des épreuves et quelles couleurs choisir ? D’autres conseils pratiques seront donnés telles la douche thérapeutique, sans savon qu’on peut prendre chez soi, et l’heure idéale pour se réveiller le jour J. Un cercle de solidarité en plein air sera également organisé entre les différents candidats autour de la grande fontaine du côté du jardin de français. Quelques exercices thérapeutiques sont prévus pour se déstresser davantage.|

Categorie(s): tendances

Auteur(s): Nassima Oulebsir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..