Basket-ball : Une discipline en décadence

Elwatan; le Vendredi 10 Fevrier 2012
64787


Plus grave encore, cette discipline sportive, qui a été la fierté de l’Algérie depuis l’indépendance, jusqu’à sa participation pour la première fois dans l’histoire du pays aux championnats mondiaux en 2002 aux USA (Indianapolis), végète à présent «dans les souterrains profonds» du basket-ball mondial. Le basket-ball algérien aujourd’hui est devenu impuissant face aux équipes des pays voisins, au niveau arabe, voire inexistant devant les équipes africaines. Les pouvoirs publics avaient-ils mis les moyens financiers et matériels au profit de la FABB ? Les responsables qui étaient chargés de la gestion administrative et technique de la FABB étaient-ils compétents et soucieux du niveau du basket-ball algérien ? Il y a eu autant d’acharnement sur cette discipline sportive qu’on y trouve des lambeaux du basket-ball dans le décor actuellement. Une reprise en main s’impose.

Notre pays ne manque pas de jeunes pourvus d’intelligence et de gabarit. Retrousser les manches et se remettre au travail, tout en mettant hors d’état de nuire les parasites qui gravitent autour de cette discipline. Le basket-ball national mérite un autre visage. Le cinq tunisien est devenu champion d’Afrique. Le cinq  marocain nous a humiliés. Ces situations n’ont jamais été vécues dans le passé, quand des hommes jaloux de leur pays étaient à la tête de la FABB d’une part et d’autre part quand la balle au panier attirait la crème de la jeunesse algérienne, filles et garçons. Le basket-ball algérien était une véritable école au sens pluriel du terme.                                                               
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): M'hamed Houaoura

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..